Fin d'hiver

A la faveur d'un hiver clément avec peu de précipitations, la taille a avancé à un bon rythme.
Il ne nous reste plus qu'environ deux semaines de travail afin de terminer cette opération importante pour la future récolte.
Cependant, afin de "retarder" certaines parcelles gélives situées principalement dans les bas de coteaux, la taille va être interrompue jusqu'à début Mars.
Nous nous occupons donc actuellement de la révision du palissage et tout spécialement du remplacement des fils de fer sur notre parcelle de Montmains.
Ces fils galvanisés sont devenus cassants et il convient donc de les remplacer par de nouveaux. A raison de quatre fils par rangée de vignes, c'est 40 kilomètres de fils par hectares qu'il faut dérouler à la main... Notre parcelle fait 2.5 hectares.
Le précédent palissage datait de la plantation de la parcelle en 1964, il a donc fait son temps.




































Autre opération importante que nous réalisons également actuellement consiste à "tutoriser" les nouveaux ceps qui viennent d'être remplacés.
Chaque année c'est entre 3 et 5% des ceps qui dépérissent et qu'il faut donc remplacer.
Nous repiquons donc tout début d'hiver les nouveaux ceps, protégés par un "gobelet" plastique mais l'hiver ayant tassé le sol, nous lui ajoutons maintenant un tueur solide afin de le préserver des labours successifs. Vu de dessus, on aperçoit, à l'intérieur de la plantation, le nouveau cep qui donnera, d'ici 3 ou 4 année de nouveaux raisins.


Rédigé le  16 fév. 2017 8:55  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site

FRANCO DE PORT
à partir de 400 euros
d'achat.
Profitez-en!

 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.
Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.