Le point à mi Mai.

Deux semaine après cet épisode de gel mémorable, il est temps de réaliser un point sur l'état du vignoble.




A la faveur de ces dernières journées bien ensoleillées et chaudes, la végétation a bien progressé. Du moins sur mes parcelles, ou les bourgeons non touchées par le gel.
On constate effectivement une très grande disparité d'une parcelle à l'autre, au sein même d'une même parcelle (souvent les bas de parcelle gelés), et également sur un même cep.

   

  En effet, les contre bourgeons tardent à ressortir sur les parties gelées. De plus les "rescapés" captent une grande partie de la sève disponible et poussent très vite au détriment de ces contre bourgeons qui ont vraiment beaucoup de mal...Cela entraine une grande hétérogénéité qui compliquera d'autant plus notre travail de palissage et plus tard aussi, de récolte car tout ne sera probablement pas mûr au même moment!




Un constat peut être également être établi au niveau des sorties de raisins. De trop nombreuses thalles sont dépourvues de raisin. C'est un phénomène rare à ce niveau qui résulte probablement des conditions météo de l'année passée puisque l'on sait que les raisins sont initiés l'année N-1.   Par exemple ce rameau au centre de la photo. Sur celui de droite beaucoup plus développé, un raisin est caché mais bien présent.

En résumé, la récolte 2017 s'annonce encore difficile et terme de volume, souhaitons maintenant que la floraison se déroule dans de bonnes conditions afin de limiter au maximum la coulure et amener à maturité un maximum de grappes. Réponse sous quelques semaines...


Rédigé le  19 mai 2017 9:54  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site

FRANCO DE PORT
à partir de 400 euros
d'achat.
Profitez-en!

 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.
Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.