Err

Retour sur un millésime hors normes

Un petit retour en arrière s'impose après ce millésime 2018 qui restera dans toutes les mémoires vigneronnes (du moins en Bourgogne).
Au printemps dernier (voir les articles précédents de ce blog). je faisais, comme chaque années un rapprochement entre date de vendange et précocité  de la végétation au début d'avril.

                                                                                                                                                                                
2018 était donc un millésime parmi les plus tardifs au stade du débourrement et s'avère, au final, le plus précoce de ces dernières années puisque nous avons commencé la récolte le 1°er septembre.
Il est tout de même très curieux de constater que sur ces derniers millésimes, comme dans la fable de Jean de La Fontaine - le lièvre et la tortue- ceux qui partent les derniers arrivent les premiers...
On peut échafauder plusieurs explications à ce sujet mais force est de constater que le monde change et qu'il n'existe plus de règle établie.

Rédigé le  22 sep. 2018 11:02  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site

FRANCO DE PORT
à partir de 400 euros
d'achat.
Profitez-en!

 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.
Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.